Législatives russes : une ONG chargée de surveiller les fraudes

L'opposition russe dénonçait lundi des fraudes massives au lendemain des législatives, le parti du Kremlin revendiquant une super-majorité des deux-tiers, à l'issue d'un scrutin dont les détracteurs du président Vladimir Poutine ont été exclus. L'ONG spécialisée Golos a relevé plus de 4.950 irrégularités potentielles et évoqué comme une "évidence" la baisse du "niveau de transparence" et "de clarté du système électoral". Un reportage d'Elena Volochine.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles