Législatives: retraites, services publics, Gaza... le programme du Nouveau Front populaire dévoilé

Un programme en "20 mesures de rupture", lors des "15 premiers jours", pour "répondre aux urgences qui abîment la vie et la confiance du peuple français". Indexation des salaires sur l'inflation, hausse du Smic, abrogation des réformes de l'assurance chômage et des retraites... Lors d'une conférence de presse tenue ce vendredi 14 juin, les responsables des partis de gauche à l'origine du "Nouveau Front populaire" ont dévoilé leur contrat de législature.

• Décréter l'urgence sociale

-Bloquer les prix des biens de première nécessité (alimentation, énergie, carburants)

-Abroger la réforme des retraites et de l'assurance chômage

-Indexer les salaires sur l'inflation

-Fixer le SMIC et la retraite minimum à 1600 euros net

-Relever le minimum vieillesse au niveau du seuil de pauvreté (60% du SMIC)

-Rétablir l'impôt sur la fortune, "renforcé avec un volet climatique"

• Déclarer un cessez-le-feu immédiat à Gaza

-Rompre avec le soutien du gouvernement français à Benjamin Netanyahu, et faire respecter l’ordonnance de la Cour Internationale de Justice (CIJ) qui évoque un risque de génocide

-Agir pour la libération des otages détenus depuis les massacres terroristes du Hamas, et pour la libération des prisonniers politiques palestiniens

-Soutenir la Cour Pénale Internationale (CPI) dans ses poursuites contre les dirigeants du Hamas et le gouvernement israélien

-Reconnaissance immédiate de l’État de Palestine aux côtés de l’État d’Israël sur la base des résolutions de l’ONU

-Permettre l’organisation d’élections libres en Palestine sous contrôle international

• Défendre l'Ukraine

-Défendre la souveraineté du peuple ukrainien et de son territoire par la livraison des armes nécessaires

-Saisie des avoirs des oligarques dans les banques

-Envoi de casques bleus notamment pour sécuriser les centrales nucléaires

•Relever le défi climatique

-Adoption d'un plan climat visant la neutralité carbone en 2050, et du principe de la règle verte

-Adopter une loi "énergie-climat", prémices de la planification écologique

-Décréter un moratoire sur les projets d'infrastructures autoroutières (A69...), et les méga-bassines

-Adopter au niveau national un plan de partage de l'eau

•Passer à une 6e République

-Abroger l'article 49 alinéa 3

-Élection de l'Assemblée nationale et du Sénat au scrutin proportionnel

-Instaurer le référendum d'initiative citoyenne (RIC)

-Convoquer une assemblée constituante pour rédiger une nouvelle Constitution

•Garantir le droit au logement

-Construire 1 million de logements "écologiques" sur 5 ans

-Abroger la loi Kasbarian, et supprimer les expulsions locatives

-Encadrer le montant des loyers dans zones tendues

-Maintenir la loi SRU (20 ou 25% minimum de logements sociaux par commune)

•Réformer l'Europe

-Généraliser la taxation des superprofits au niveau européen

-Mettre fin aux traités de libre-échange (CETA, Mercosur...)

-Refuser le pacte de stabilité budgétaire

-Réformer la politique agricole commune (PAC)

Article original publié sur BFMTV.com