Législatives: une rencontre entre insoumis et socialistes doit se tenir mercredi matin

·1 min de lecture
Jean-Luc Mélenchon et Olivier Faure à l'Assemblée nationale, le 28 avril 2020 - DAVID NIVIERE / POOL / AFP
Jean-Luc Mélenchon et Olivier Faure à l'Assemblée nationale, le 28 avril 2020 - DAVID NIVIERE / POOL / AFP

Alors que Jean-Luc Mélenchon a appelé dans l'entre-deux-tours à se faire "élire Premier ministre", les tractations vont bon train à gauche. Si La France insoumise (LFI) dialoguait déjà avec plusieurs forces à gauche comme les écologistes, les communistes ou le NPA, une rencontre avec le Parti socialiste (PS), avec lequel les relations sont fraîches, est à l'agenda mercredi matin, selon nos informations.

Jusque-là, les discussions entre la formation de Jean-Luc Mélenchon et les éléphants socialistes étaient au point mort. Après un vote du conseil national du PS il y a quelques jours, le parti avait adopté une résolution proposant de dialoguer avec les forces de gauche en amont du scrutin. La cheffe de file des députés insoumis, Mathilde Panot, avait ensuite répondu que les discussions n'auraient pas lieu et que ce refus était "définitif".

876450610001_6305049585001

La rencontre de mercredi constitue donc un bond en avant, premier pas pour aboutir à un accord aux législatives entre les deux formations. Les sujets à l'ordre du jour seront la retraite à 60 ans, la désobéissance européenne, le blocage des prix et la VIe République.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles