Législatives : Raphaëlle Rosa, 18 ans, échoue dès le 1er tour

JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN/AFP

A 18 ans, Raphaëlle Rosa n’a pas réussi à se qualifier pour le second tour. Avec 3,5% des voix, la jeune lycéenne n’aura pas suffisamment convaincu. Mais pour la jeune femme, ce n’est qu’un premier pas dans son engagement dans les valeurs de droite.

La jeunesse n’aura pas suffi. Raphaëlle Rosa pourra réviser son bac . A 18 ans, la plus jeune candidate de ces élections législatives n’a pas réussi à créer la surprise dans les urnes de la 8ème circonscription de la Moselle. C’est le candidat du Rassemblement National Laurent Jacobelli qui est devant avec 35,2% des voix, suivi par une candidate de la NUPES Céline Leger (25,6%). Le député sortant de la majorité présidentielle n’est pas qualifié pour le second tour. Avec 23,5% des votes, Brahim Hammouche est suivi loin derrière par un candidat Reconquête (3,6%) puis par Raphaëlle Rosa (3,5%).

Candidate Les Républicains à 18 ans, la jeune Lorraine promettait que c’était là le début d’une carrière politique à venir pour elle. L’année prochaine, elle se lancera dans le droit dans un institut sur Paris. Elle a choisi un cursus qui lui permettra selon elle, de pouvoir gérer sa réussite universitaire et son début de carrière en politique. Passionnée par Jacques Chirac et Rachida Dati , elle avait même reçu le soutien de l’élue au conseil municipal de Paris dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles