Législatives : le PS prêt à s'allier à La France insoumise, un moment historique à gauche

© AFP

Les faits. Après Europe Ecologie-Les Verts et le Parti communiste, le Parti socialiste est sur le point de s'allier avec La France insoumise pour les législatives, sous réserve notamment d'un accord jeudi soir du Conseil national du PS (le « parlement» du parti). La gauche devrait donc partir unie lors du scrutin des 12 et 19 juin sous le nom de la « Nouvelle union populaire écologique et sociale ». En cas de victoire de ce mouvement, Jean-Luc Mélenchon postulera à Matignon, même si c'est le Président, in fine, qui nomme le chef du gouvernement. La logique politique voudrait néanmoins que le chef des Insoumis soit bien nommé rue de Varenne en cas de succès.

Lire aussi - Au fait, comment choisit-on le Premier ministre ?

Ce que contient l'accord sur le programme.Un communiqué commun entre le Parti socialiste et la France insoumise a été publié en début d'après-midi qui détaille le nouveau programme commun des deux formations. Parmi les mesures, on retrouve notamment :

La revalorisation du SMIC à 1 400 euros nets Le droit à la retraite à 60 ans pour toutes et tous avec une attention particulière pour les carrières longues, discontinues et les métiers pénibles  Le blocage des prix des produits de 1ère nécessité   L’abrogation de la loi El Khomri, des contre-réformes du code du travail et de l’assurance chômage et la lutte contre l’ubérisation du travail avec la présomption de salariat pour les travailleuses et travailleurs des plateformes La fin de la monarchie prési...
Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles