Législatives : le PCF investit ses 50 candidats, dont Fabien Roussel

© Thomas COEX / AFP

Le parti communiste a investi 50 candidats aux législatives  des 12 et 19 juin, dont son chef de file et ex-candidat à la présidentielle Fabien Roussel dans le Nord, après l'accord conclu avec les insoumis dans la nouvelle alliance à gauche . Après ses 2,28% au premier tour de la présidentielle, Fabien Roussel, secrétaire national du PCF et député sortant, vise une réélection dans la 20e circonscription du Nord, à Saint-Amand-les-Eaux.

Ces communistes sortants réinvestis

De nombreux sortants sont réinvestis, dont l'actuel président du groupe communiste à l'Assemblée André Chassaigne dans le Puy-de-Dôme, Elsa Faucillon dans les Hauts-de-Seine, Sébastien Jumel, Jean-Paul Lecoq et Hubert Wulfranc en Seine-Maritime, Stéphane Peu en Seine-Saint-Denis, Alain Bruneel dans le Nord et Pierre Dharréville dans les Bouches-du-Rhône. L'ancienne ministre des Sports Marie-George Buffet a décidé de laisser sa place dans la 4e circonscription de Seine-Saint-Denis où elle sera suppléante de Soumya Bourouaha.

"Je viens de fêter mes 73 ans, ca me semble nécessaire et logique de passer la main", explique à l'AFP cette figure du PCF, candidate à la présidentielle en 2007. Même configuration pour le sortant Jean-Paul Dufrègne, simple suppléant dans l'Allier, au profit de Yannick Monnet. Céline Malaisé, conseillère régionale d'Ile-de-France, se présente dans la très difficile 12e circonscription de Paris (7e et 15e arrondissements de Paris).

>> LIRE AUSSILégislatives : quel accord entre le PC...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles