Législatives aux Pays-Bas : un vote test pour l'Europe

France 2

Tous les regards sont tournés vers

Geert Wilders ce mercredi 15 mars. Le député populiste s'est montré optimiste et prudent en allant déposer son bulletin. "C'est un jour très intéressant, l'enjeu est important pour la Hollande" a déclaré le président du PVV (Parti pour la liberté). Son principal adversaire, le ministre sortant, le libéral Mark Rutte, est donné vainqueur dans un dernier sondage. "Le mauvais populisme ne règle pas les problèmes des gens, il les accroît", a-t-il déclaré.

Près de 80 % de participation selon les estimations

Les Néerlandais ont voté en masse dans les nombreux bureaux installés à tous les coins de rue dans les gares, les bibliothèques, et même les bowlings. "Je vote pour le parti de Wilders, notamment à cause des réfugiés. Il y en a plein qui viennent pour des raisons économiques", confie un électeur. Certains pouvaient même voter dans leur voiture, ou presque. "Cela m'a pris une minute, peut-être un peu moins", explique cette automobiliste. De quoi doper la participation, contrairement aux dernières législatives : elle devrait atteindre 80% à la fermeture des bureaux.

Retrouvez cet article sur Francetv info

DIRECT. Législatives aux Pays-Bas : Wilders reconnaît sa défaite mais veut participer au gouvernement
Les Pays-Bas ont voté contre le "populisme après le Brexit et Trump", se félicite le Premier ministre
VIDEO. Pistolet factice et flow tranchant : les rappeurs américains sortent l'artillerie contre Donald Trump
"La Russie va bientôt sortir du trou", assure le député Thierry Mariani
Un juge fédéral de Hawaï bloque la nouvelle version du décret migratoire de Donald Trump

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages