Législatives: la participation atteint 18,43% à 12h en France métropolitaine

En 2017, dans la foulée de la première élection d'Emmanuel Macron, ce taux de participation à la mi-journée était de 19,24% en France métropolitaine.

Vers un nouveau record d'abstention? Le taux de participation au premier tour des élections législatives en France métropolitaine s'établit à 18,43% à midi, un chiffre en baisse avec le précédent scrutin, il y a cinq ans.

En 2017, dans la foulée de la première élection d'Emmanuel Macron, ce taux de participation à la mi-journée était de 19,24% en France métropolitaine. Moins d'un électeur sur deux s'était finalement déplacé pour déposer un bulletin de vote dans l'urne: le taux d'abstention avait atteint 51,30% sur l'ensemble du pays.

Une abstention déjà forte à la présidentielle

Le niveau de l'abstention sera une nouvelle fois déterminant ce dimanche, étant donné le mode de scrutin: plus elle sera élevée, plus la probabilité de voir des candidats élus dès le premier tour sera faible - en plus d'atteindre les 50% des suffrages exprimés, il faut aussi récolter un nombre de voix au moins égal à 25% des électeurs inscrits de la circonscription pour espérer être élu député dès ce dimanche.

Ce nouveau scrutin intervient sept semaines après la victoire d'Emmanuel Macron, déjà marquée par une abstention massive pour une élection présidentielle. L'abstention avait atteint 28,01% au second tour, organisé fin avril - du jamais-vu pour une présidentielle depuis l'élection de Georges Pompidou en 1969.

>> Retrouvez toutes les estimations et les résultats du premier tour dès 20 heures sur notre plateforme

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Législatives: combien gagne un député ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles