Pour les législatives, le Parti socialiste vote pour un rassemblement avec LFI

·2 min de lecture
Daniel Derajinski/ABACAPRESS.COM

Le conseil national du Parti socialiste a adopté mardi soir une résolution proposant de discuter avec l'ensemble des forces de gauche, dont La France insoumise, pour trouver un accord aux législatives.

Le conseil national du Parti socialiste, sorte de parlement du parti, a adopté mardi soir une résolution proposant de discuter avec l'ensemble des forces de gauche, dont La France insoumise, pour trouver un accord aux législatives, a-t-on appris de sources concordantes. Il s'agit pour le PS d'un tournant majeur dans sa stratégie que d'envisager un accord avec le parti de Jean-Luc Mélenchon, a précisé un participant, même si pour l'instant LFI a indiqué ne pas vouloir discuter avec le PS, trop critique vis à vis de leur candidat pendant la campagne.

Après le résultat catastrophique de la candidate socialiste Anne Hidalgo au premier tour de la présidentielle (1,74% des voix), les quelque 300 membres du conseil national ont également adopté à l'unanimité une résolution invitant les électeurs "à battre dimanche la candidate de l'extrême droite en utilisant le bulletin de vote Emmanuel Macron".

Concernant les législatives, après 4 heures de débat, 160 personnes se sont prononcées pour le dialogue avec LFI, 75 contre, 10 se sont abstenues, et 58 n'ont pas pris part au vote. Les membres du conseil national ont adopté à une faible majorité cette résolution qui donne mandat au Premier secrétaire Olivier Faure "pour engager les discussions permettant de construire le rassemblement et d'aboutir à un socle de combats communs et à des candidatures communes de la gauche et de l'écologie", selon le texte de la résolution.

"Faisons le choix du rassemblement dans la clarté mais sans exclusive", ajoute le texte, qui souligne que "nous n'avons jamais cru aux gauches irréconciliables, pour autant nous ne devons pas masquer nos divergences qui sont parfois profondes". Selon un autre participant, "il y a eu un débat un peu rude" mais "de(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles