Législatives : Olivier Faure dénonce l'«outrance» des propos d'Emmanuel Macron

© Thomas SAMSON / AFP

"Quelle outrance, quelle outrance!". Le Premier secrétaire du parti socialiste, Olivier Faure, a répondu mercredi à la déclaration d'Emmanuel Macron sur les législatives et son appel au "sursaut républicain". "Désormais on est macroniste ou on est antirépublicain. À force de convoquer des arguments d'autorité de cette nature, il laisse penser que le pays serait désormais en proie à des antirépublicains partout", a regretté Olivier Faure sur France Inter. "C'est une folie et les mots perdent leur sens", a-t-il ajouté, assurant que "la réalité c'est qu'évidemment nous sommes républicains et que le vote républicain c'est d'abord le vote tout court".

>> LIRE AUSSI - Législatives : la Nupes et la majorité présidentielle au coude-à-coude

"La victoire est possible" selon Olivier Faure

Le chef de l'État en a appelé "au sursaut républicain" pour le deuxième tour des législatives dimanche, lors d'une allocution mardi depuis l'aéroport d'Orly d'où il s'envolait pour la Roumanie  et la Moldavie. Il a exhorté les électeurs à ne pas ajouter un "désordre français au désordre mondial" et à lui donner dimanche une "majorité solide". "Moi ou le chaos, voila ce que nous dit Emmanuel Macron, comme s'il n'avait pas, lui, conduit au chaos. Vous êtes dans un pays où nous n'avons jamais autant connu de manifestations, de fractures, il est celui qui a opposé, divisé en permanence", a affirmé Olivier Faure.

Le député de la Seine-et-Marne a assuré que "la victoire de la Nupes est possible&qu...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles