Législatives: Maracineanu, ancienne ministre des Sports, battue dans le Val-de-Marne

Roxana Maracineanu - ICON Sport
Roxana Maracineanu - ICON Sport

C'était l'un des duels les plus médiatiques de la campagne des élections législatives. D'un côté, une ancienne championne du monde et médaillée olympique de natation, un temps conseillère régionale socialiste en Ile-de-France, nommée ministre des Sports par Emmanuel Macron et restée quatre ans en poste (septembre 2018-mai 2022) avant un parachutage électoral. De l'autre, une femme de chambre, figure d'une très longue grève à l'Ibis Batignolles de Paris, investie par la Nupes de Jean-Luc Mélenchon et de la gauche. Un duel qui a tourné en faveur... de la seconde.

Ce dimanche, Rachel Kéké a en effet battu Roxana Maracineanu au deuxième tour dans la 7e circonscription du Val-de-Marne. La candidate Nupes a récolté 50,30% des suffrages exprimés, contre 49,70% pour la candidate Ensemble.

Elle était en ballotage très défavorable

Un très faible écart (177 voix), mais un résultat pas franchement surprenant au vu du premier tour. La semaine passée, Kéké avait en effet signé un 37,22%, contre 23,77% pour Maracineanu. Et si les 18,32% du candidat Les Républicains entretenaient un peu le suspense considérant le report de voix, cela n'a pas suffi à inverser la tendance.

Sortie du gouvernement lors du récent remaniement, mi-mai, et "remplacée" aux Sports par Amélie Oudéa-Castéra, ancienne DG de la Fédération française de tennis, Roxana Maracineanu ne siègera donc pas à l'Assemblée nationale.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles