Législatives: la majorité présidentielle investit 52 nouveaux candidats dont la LR Constance Le Grip

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Parmi les 52 nouveaux candidats investis par LaREM en vue des législatives, l'ancienne LR Constance Le Grip a été investie dans la 6e circonscription des Hauts-de-Seine.

La majorité présidentielle a dévoilé dimanche soir les noms de 52 nouveaux candidats investis pour les législatives de juin, dont Constance Le Grip, une sarkozyste issue des rangs de LR.

Après Robin Reda samedi, c'est une nouvelle prise pour la macronie puisée dans les rangs des Républicains. Constance Le Grip, 61 ans, est investie dans la 6e circonscription des Hauts-de-Seine, un fief acquis à la droite où avait été élue en 2017.

"Pas dans une opposition frontale"

Au surlendemain de la victoire d'Emmanuel Macron, l'ex-députée européenne avait assuré qu'elle comptait "être, de manière constructive et utile, au service de l'intérêt général du pays" et pas "dans une opposition frontale".

Autre transfuge de LR sur cette troisième liste d'investitures: Emmanuelle Haziza dans la 6e circonscription du Rhône.

Toujours dans le Rhône, à noter l'investiture dans la 9e circonscription d'Ambroise Mejean, 26 ans, président national des Jeunes avec Macron.

Dans les sortants non réinvestis figurent Anne Blance, Jacques Maire et Aïna Kuric.

Une nouvelle liste attendue en début de semaine

Avec cette nouvelle vague, 502 candidats de la majorité, dont de nombreux ministres sortants, sont désormais sur la ligne de départ. Une nouvelle liste doit être dévoilée en début de semaine.

Après des négociations tendues, La République en marche (LaREM) qui est rebaptisée Renaissance, le MoDem de François Bayrou et le nouveau parti Horizons d'Edouard Philippe abordent les législatives des 12 et 19 juin sous la bannière d'"Ensemble!", le nom choisi pour leur campagne commune.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Législatives: Le Pen lance sa campagne en attaquant le "fou du roi" Mélenchon

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles