Législatives : la majorité LREM très critique envers le PS et les Verts après leur accord avec LFI

© XOSE BOUZAS / HANS LUCAS VIA AFP

La majorité La République en marche (LREM) accuse Europe Écologie - Les Verts (EELV) et le PS de "renier" leurs convictions en acceptant l'accord proposé par le parti de Jean-Luc Mélenchon pour les élections législatives . "Incroyable tous ces gens prétendument pétris de principes, prêts à abandonner toute conviction (…) pour une poignée de circonscriptions. Et ils veulent gouverner notre pays ?", a lancé sur Twitter le député LREM Sacha Houlié. "Ce qui attend les partis, notamment le Parti socialiste, s'ils acceptaient cette alliance, c'est tout simplement une disparition de leurs idées, et aussi une disparition de leur parti politique", a prédit sur RFI Aurore Bergé, présidente déléguée du groupe LREM à l'Assemblée nationale, alors que La France insoumise (LFI) discute toujours avec le PS et le PCF.

Une pluie de reproches

"Quand je vois ce qui est prétendument une union de la gauche , je vois aussi des grands élus, des présidents de régions, des maires, refuser cette soumission à LFI, d'abandonner leur histoire politique, leurs valeurs, pour essayer de sauver peut-être une poignée de sièges", a-t-elle ajouté, en référence aux tensions internes au Parti socialiste.

 

>> LIRE AUSSI - Après l'accord historique avec EELV, les Insoumis veulent conclure avec le PS et le PCF

Fabienne Keller, députée européenne Renew/LREM et vice-présidente d'Agir, a estimé de son côté qu'"Europe Écologie - Les Verts n'a désormais d'Europe plus que le nom". "Pour quelques circonscriptions aux...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles