Législatives : les maires de gauche pas toujours d’accord avec la nouvelle union

GILE Michel/SIPA

A quelques heures du dénouement au conseil national du PS, les maires ont plus ou moins exprimé leurs opinions sur la Nouvelle union populaire écologiste et sociale (Nupes). Qui sont les maires de gauche qui ont soutenu (ou non) l’union avec Jean-Luc Mélenchon ?

Accord parisien ou convergence nationale ? A quelques heures du vote au conseil national du PS, les maires socialistes des grandes villes de France ont parfois fait savoir leur point de vue sur une union de la gauche avec les insoumis, les écologistes et les communistes. Si certains sont en faveur de cette union, d’autres rejoignent l’opinion de l’ancien président de la république François Hollande . Beaucoup se sont exprimés via Twitter. C’est le cas du maire de Marseille Benoît Payan. « Ma conviction c’est l’union de toutes les forces de gauche et écologistes » a-t-il écrit, un tweet accompagné d’une image de Jean Jaurès face à la foule. La maire de Lille, Martine Aubry , a écrit un long communiqué dans lequel elle appelle le conseil du parti à voter en faveur de l’accord proposé. D’autres maires ont fait un communiqué commun. La maire de Nantes Johanna Rolland, Olivier Bianchi de Clermont-Ferrand, Benoit Arrivé de Cherbourg, Mathieu Klein de Nancy, Nathalie Appéré de Rennes et Cédric Van Styvendael maire de Villeurbanne ont tous écrit qu’il fallait voter cet accord « dans la perspective de rassemblement ». La maire PS d’Avignon, Cécile Helle, s’est aussi rangée du côté d’Olivier Faure. « On vient de formations différentes et on ne fait pas abstraction de ces différences mais on a aussi beaucoup de convergences » a déclaré la maire au Dauphiné Libéré.

D’autres maires bien plus silencieux

Pour certains élus, l’union avec Jean-Luc Mélenchon passe moins facilement. Après avoir été très critique envers le candidat de l’Union Populaire pendant la présidentielle, l’heure du rassemblement reste une épreuve. Le maire de Montpellier Michael Delafosse n’a pas pris position, bien qu’il ait retweeté une information(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles