Législatives : Le Maire, Castex et Attal se mobilisent pour sauver le soldat Montchalin

La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques Amélie de Montchalin arrive au palais de l'Elysée le 2 mars 2022 - Ludovic MARIN © 2019 AFP
La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques Amélie de Montchalin arrive au palais de l'Elysée le 2 mars 2022 - Ludovic MARIN © 2019 AFP

En difficulté dans sa circonscription, la ministre de la Transition écologique reçoit le renfort de ténors de la majorité comme Jean Castex, Bruno Le Maire et Gabriel Attal.

Des poids lourds à la rescousse. En mauvaise posture dans la 6ème circonscription de l'Essonne, Amélie de Montchalin, la ministre de la Transition est soutenue par des figures de la majorité qui se succèdent dans sa circonscription. Sa défaite entraînerait automatiquement sa démission et ferait très mauvais effet pour l'exécutif, qui a fait de la lutte contre le réchauffement climatique l'une des priorités officielles du nouveau quinquennat Macron.

C'est Jean Castex qui a, le premier, sonné l'appel à la mobilisation.

Mobiliser les électeurs

Il faut dire qu'il y urgence. Amélie de Montchalin a recueilli 31,4% des voix, loin derrière Jérôme Guedj, le candidat de la Nupes (38,31%). La ministre est d'autant plus consciente de la nécessité de se battre qu'elle fait face à une figure localement très implantée: Jérôme Guedj a été élu pendant plus de 17 ans au conseil départemenal dont il a été le président jusqu'en 2015.

Ce duel a tout du match retour alors que la trentenaire l'avait sèchement battu en 2017. Député sortant, il n'était alors même pas parvenu au second tour avec seulement 13% des voix.

Mais les temps ont changé. Jean-Luc Mélenchon, très longtemps élu de l'Essonne, a récolté plus de 30% des voix dans cette circonscription au premier tour de la présidentielle le 10 avril dernier. De quoi pousser Bruno Le Maire à venir en personne soutenir la candidate ce mardi soir à Palaiseau.

Le Maire et Attal à la rescousse

Le ministre de l'Économie, qui n'est pas candidat aux législatives, a multiplié ces derniers jours les gestes de soutien dans des circonscriptions jugées difficiles la majorité. Il a tracté aux côtés du secrétaire d'État Clément Beaune à Paris par exemple, après avoir soutenu quelques jours plus tôt Emmanuelle Wargon dans le Val-de-Marne. L'ancienne ministre du Logement a cependant été battue dès le premier tour.

D'après des informations de BFMTV, Gabriel Attal, plus marqué à gauche que Jean Castex et le patron de Bercy, sera également présent vendredi pour tracter aux côtés d'Amélie de Montchalin.

Mais c'est surtout à droite que devra convaincre Amélie de Montchalin dimanche prochain. Ce sont les électeurs du RN, de Reconquête et des LR qui désormais détiennent entre leurs mains l'issue du scrutin dans la 6e circonscription de l'Essonne alors que Jérôme Guedj ne dispose pas de réservoir de voix.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Législatives 2022 : quatre candidats de la Nupes et un candidat Ensemble élus dès le premier tour, trois ministres en difficulté

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles