Législatives : avec Macron, «un tunnel de cinq ans sans lumière», promet Marine Le Pen

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Marine Le Pen a été de nouveau plébiscitée par les électeurs de la 11e circonscription du Pas-de-Calais. La candidate RN, et députée sortante, a obtenu 53,8% des voix au premier tour des élections législatives ce dimanche. Elle a ensuite demandé à ses électeurs de de "confirmer" son score lors du second tour qui se tiendra dimanche prochain.

>> Législatives : suivez en direct la soirée électorale

Elle en a également profité pour égratigner le président de la République en parlant d'un "tunnel de cinq ans sans lumière" avec Emmanuel Macron. La finaliste de la dernière élection présidentielle se veut malgré tout optimiste et juge "possible d'envoyer un groupe très important" à l'Assemblée. Pour former un groupe parlementaire, un minimum de 15 députés est nécessaire. Son parti est arrivé troisième ce dimanche avec 19,7% des voix.

>> Plus d'informations à suivre


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles