Législatives : Macron ne démissionnera pas « quel que soit le résultat »

Emmanuel Macron est prêt à débattre avec Marine Le Pen en vue des élections législatives anticipées.  - Credit:Eliot Blondet-POOL/SIPA
Emmanuel Macron est prêt à débattre avec Marine Le Pen en vue des élections législatives anticipées. - Credit:Eliot Blondet-POOL/SIPA

Il ne démissionnera pas. Emmanuel Macron a balayé l'idée d'une démission demandée par le Rassemblement national (RN) en cas de victoire aux prochaines élections législatives anticipées. « Ce n'est pas le RN qui écrit la Constitution ni l'esprit de celle-ci. Les institutions sont claires, la place du président, quel que soit le résultat, l'est aussi. C'est un intangible pour moi », a assuré le président de la République dans un entretien accordé au Figaro publié ce mardi 11 juin.

« J'y vais pour gagner », a-t-il martelé dans cette interview réalisée lundi après-midi, au lendemain de son annonce surprise de dissoudre l'Assemblée nationale. Il justifie son choix « qui s'imposait » notamment par la défaite de son camp aux européennes. « J'ai entendu le peuple français. L'heure est à la clarification. La dissolution, c'est le geste le plus clair, le plus radical, le plus fort. Un geste de grande confiance envers les Français. J'ai créé une élection intermédiaire pour clarifier la situation », a-t-il déclaré.

Et à ceux qui jugent qu'il est « fou » de provoquer un tel séisme politique, Emmanuel Macron leur rétorque : « Non, pas du tout. Je ne pense qu'à la France. C'était la bonne décision, dans l'intérêt du pays. Et je dis aux Français, n'ayez pas peur, allez voter. »

Prêt à débattre avec Marine Le Pen

Le chef de l'État s'est également dit prêt à débattre avec Marine Le Pen, la cheffe des députés d'extrême droite dans l'Assemblée nationale dissoute. « Je suis prêt à [...] Lire la suite