Législatives : Macron demande une majorité «forte et claire» et accuse les extrêmes

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© Caroline BLUMBERG / POOL / AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le président de la République hausse le ton pour les élections législatives . Jeudi, Emmanuel Macron  a fustigé les "extrêmes" qui "proposent d'ajouter de la crise à la crise en revenant sur les grands choix historiques de notre Nation". Le chef de l'État a également demandé aux Français de lui accorder "une majorité forte et claire". "Dès le 12 juin", jour du premier tour des législatives, "faisons en conscience le choix solide de la clarté républicaine sans concession", a lancé le chef de l'Etat lors d'un discours à Puycelsi dans le Tarn. "Il nous faut suivre la voie de la cohérence, de la compétence et de la confiance", a-t-il ajouté, adoptant un ton très offensif.

>> LIRE AUSSILégislatives : Macron continue de pilonner Mélenchon qui y voit de la «panique»

Des piques aux alliances de gauche et de droite

Face à la percée dans les sondages de l'alliance de gauche Nupes autour de Jean-Luc Mélenchon , Emmanuel Macron a attaqué sans les nommer à la fois cette coalition et le RN de Marine Le Pen qui veulent, selon lui, "revenir sur les alliances qui comme l'Otan assurent la sécurité collective et protègent les peuples" au moment "où je parle avec la Russie qui massacre les civils en Ukraine". "Les Français ne céderons rien à l'extrémisme d'où qu'il vienne", de ceux "qui, par leurs déclarations leur contestation, parfois de la légitimité de l'élection, s'éloignent du champ républicain", a poursuivi le chef de l'Etat.

Il a estimé que, "face à ceux qui veulent opposer, d...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles