Législatives: Mélenchon rétorque aux critiques de Macron et lui propose un débat

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Jean-Luc Mélenchon à Villeurbanne ce samedi, en campagne pour les législatives. - Twitter
Jean-Luc Mélenchon à Villeurbanne ce samedi, en campagne pour les législatives. - Twitter

"Pourquoi ne ferions-nous pas un débat tous les deux?" Le leader de la France insoumise et chef de la nouvelle union des gauches (Nupes), Jean-Luc Mélenchon, a répondu aux critiques formulées par le président Emmanuel Macron, ce samedi, lors d'un meeting à Villeurbanne (Rhône) en vue des législatives.

"Le désordre, M. Macron, c'est vous. Plus rien ne marche", a déclaré le nouveau leader de la gauche, en réponse aux récents propos du chef de l'État. La veille, le Président a déclaré voir dans le programme de Jean-Luc Mélenchon ou Marine Le Pen "un projet de désordre et de soumission" à la Russie, appelant les Français à préférer "une "majorité stable et sérieuse" les 12 et 19 juin prochains.

Mélenchon galvanisé par les sondages

"Pourquoi ne ferions-nous pas un débat tous les deux?", a ensuite proposé le chef de la France insoumise, alors qu'il martèle depuis plusieurs semaines qu'il souhaite devenir "Premier ministre" si la Nupes obtient aux législatives la majorité.

Depuis le début du mois de juin, Jean-Luc Mélenchon, galvanisé par les sondages, renoue avec l'exercice du meeting qui a fait une partie de son succès à la présidentielle, moins de deux semaines avant le premier tour des législatives.

La majorité présidentielle "prend au sérieux" la dynamique de la Nupes, a fait savoir jeudi la députée LaREM Aurore Bergé car c'est la seule opposition "forte et crédible", et le choix à faire aux législatives sera entre ces deux forces.

Se refusant à tout pronostic avant le soir du second tour du 19 juin, le ministre des Relations avec le parlement Olivier Véran a appelé jeudi les Français à faire "le choix de la cohérence" et "accorder une majorité" au président réélu.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles