Législatives: dans le Loiret, Jean-Michel Blanquer en mauvaise posture dans sa circonscription

L'ancien ministre de l'Éducation nationale est accusé de parachutage et doit trouver sa place au milieu d'une opposition très forte.

Tout terrain, mais sans roue de secours. Sur les marchés, en visite dans les hôpitaux, les entreprises, auprès des jeunes, des personnes souffrant d'un handicap... Jean-Michel Blanquer ne chôme pas. Mais un mois après son arrivée comme candidat dans la 4e circonscription du Loiret sous la bannière de la majorité présidentielle, l'ancien ministre de l'Éducation nationale est toujours en mauvaise posture, selon les derniers sondages.

Selon une enquête Ifop-Fiducial pour Le JDD publiée fin mai, l’ancien ministre de l'Éducation nationale peinerait à se qualifier au second tour, devancé par le RN et menacé par la gauche. Samedi dernier, alors qu'il tractait sur le marché de Montargis, le candidat LaREM a été entarté par deux professeurs qui dénoncent l'état "en chute libre" de l'école en France.

"Ce qui me frappe, c'est le temps perdu par certains à être dans la critique. Moi, ça ne m'intéresse pas. Ce qui m'intéresse, c'est le projet des personnes", a-t-il commenté à notre micro après cet épisode.

Face à un RN très fort

Dimanche, au premier tour, il va devoir affronter le candidat du Rassemblement national, Thomas Ménagé. Le trentenaire part favori dans ce territoire très rural qui a donné Marine Le Pen gagnante aux deux tours de la présidentielle. Pouvoir d'achat, essence, ras-le-bol, "c'est sur ces thèmes-là" que le conseiller régional Centre-Val de Loire veut concentrer ses efforts.

Coincé entre le RN, le candidat des Républicains, Ariel Lévy et le Nupes Bruno Nottin qui font tous trois campagne contre le bilan d'Emmanuel Macron et fustigent un "parachutage", à Jean-Michel Blanquer de trouver sa place.

Ce mardi, Marine Le Pen est en visite dans cette circonscription pour soutenir son candidat. L'ancien ministre de l'Éducation nationale, aurait lui aussi besoin d'un petit coup de pouce.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Législatives: Jean-Michel Blanquer dit avoir été agressé sur le marché de Montargis dans le Loiret

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles