Législatives: l'ancienne gagnante de Koh-Lanta investie par la majorité éliminée au premier tour

La candidate de la majorité Isabelle Seguin en campagne le 2 juin 2022 à Vonnas - JEFF PACHOUD / AFP
La candidate de la majorité Isabelle Seguin en campagne le 2 juin 2022 à Vonnas - JEFF PACHOUD / AFP

Elle avait remporté l'émission de Koh Lanta en 2003, mais ne passera pas au second tour des élections législatives. La candidate de la majorité Isabelle Seguin, connue pendant cette campagne pour être sortie victorieuse du célèbre jeu télévisé, est arrivée troisième dans la 4ème circonscription de l'Ain, ne se qualifiant pas pour le second tour de l'élection.

Isabelle Seguin a remporté 16,34% des suffrages exprimés, arrivant à moins de 500 voix derrière le candidat de la Nupes Philippe Lerda (17,38%), qui passe au second tour. C'est le candidat du Rassemblement National Jérôme Buisson qui est arrivé en tête, avec 24,82% des voix.

Face à une candidature dissidente

Elle est "inconnue sur le secteur", écrivait en mai dernier Le Progrès. "Tout cela est nouveau pour moi, mais je suis une combattante, travailleuse, et proche des gens", déclarait la candidate en pleine campagne à France 3.

L'investiture d'Isabelle Seguin avait posé problème dès le début au sein de la majorité, car elle venait se substituer à celle de Stéphane Trompille, candidat LaREM sortant dans cette circonscription. Ce dernier avait de toute évidence été écarté car il a été condamné en mai 2020 pour des faits de harcèlement sexuel. L'ex-député a fait depuis appel de cette décision.

Malgré son éviction, Stéphane Trompille a maintenu sa candidature, se présentant sous l'étiquette divers droite, mais il a expliqué préférer que l'on parle de lui comme un "candidat issu de la majorité présidentielle", plutôt que comme un "candidat dissident", rapporte France 3. Il a lui aussi échoué dès le premier tour en arrivant 5e avec 9,40% des suffrages exprimés.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles