Législatives : Jean-Michel Blanquer est éliminé dès le premier tour selon les résultats définitifs

© AFP

C’est un revers sévère pour l’ancien ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer . Candidat dans la 4e circonscription du Loiret, le candidat qui portait les couleurs de la majorité présidentielle « Ensemble » s’est fait éliminer dès le premier tour selon les résultats définitifs publiés par le ministère de l’Intérieur qui le créditent à 18,99 % des voix. Face à lui, le candidat du Rassemblent national, Thomas Ménagé, arrive en tête avec 31,45 % des suffrages. En seconde position, c’est le candidat de la Nupes, Bruno Nottin, qui s'impose au premier tour avec 19,43 % des votes exprimés. Jean-Michel Blanquer se range donc seulement en troisième position, à 18,89 %.

Lire aussi - Pap Ndiaye ministre de l’Éducation nationale : la ligne de Jean-Michel Blanquer est-elle vraiment désavouée ?

L’ex-ministre faisait son baptême du feu dans une circonscription qui a toujours voté à droite depuis 1958. Il entendait conquérir le siège du sortant Jean-Pierre Door (Les Républicains), élu depuis 2002, qui ne se représentait pas. A la présidentielle, Marine Le Pen (RN) était arrivée en tête dans cette circonscription au premier (32 %) et au second tours (52 %) de la présidentielle.

Une campagne mouvementée

La campagne mouvementée de l'ancien ministre prend donc fin dès le premier tour. Très critiqué sur son bilan en matière d’éducation, il avait dû faire face aux reproches de parachutage dans cette région où ses détracteurs l'accusaient de n’avoir aucunes attaches. Alors qu’il participait à u...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles