Législatives : Jean-Michel Blanquer éliminé dès le premier tour dans le Loiret

© Christophe ARCHAMBAULT / AFP

L'ancien ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer (LREM) a été éliminé dimanche dès le premier tour des élections législatives dans la 4ème circonscription du Loiret, selon des résultats définitifs. Jean-Michel Blanquer est arrivé en troisième position avec 18,89% des suffrages, derrière Bruno Nottin, candidat de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (19,43%) et Thomas Ménagé, du Rassemblement national, qui arrive en tête avec 31,45%.

À 189 voix de la Nupes

Seulement 189 voix séparent l'ancien ministre du candidat de la Nupes, le privant de l'accession au second tour. La quatrième circonscription du Loiret, centrée sur le Gâtinais, était laissée vacante par le député sortant Jean-Pierre Door (LR). Âgé de 80 ans, ce dernier avait décidé de ne pas se présenter après quatre mandats consécutifs. Jean-Michel Blanquer, "parachuté", n'a pas renversé la tendance à Montargis, dans une circonscription qui avait massivement voté en faveur de Marine Le Pen lors des deux tours de la présidentielle.

L'ancien ministre a connu une campagne chahutée, où il a été constamment attaqué sur son bilan à l'Éducation nationale, et même aspergé de crème chantilly sur un marché par deux professeur en colère. Il a notamment axé sa campagne sur ses connexions parisiennes, en mettant en avant sa volonté d'attirer un établissement d'enseignement supérieur à Montargis. L'argument n'a manifestement pas porté dans une circonscription en grande partie périurbaine, en pointe dans le m...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles