Législatives : Jean-Michel Blanquer éliminé dès le premier tour

GUILLAUME SOUVANT / AFP

L'ancien ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer est éliminé dès le premier tour des élections législatives dans la quatrième circonscription du Loiret.

Un vrai camouflet et peut-être la fin de la carrière politique de Jean-Michel Blanquer . Chahuté lors de la campagne, l'ancien ministre de l'Education nationale est pour l'instant, après 75% des bulletins dépouillés, troisième du premier tour des élections législatives dans la quatrième circonscription du Loiret. Le candidat du Rassemblement national Thomas Ménagé est en tête, avec 31,6% des suffrages, contre 20% pour Bruno Nottin, candidat de la Nupes. Le député sortant était Le Républicain Jean-Pierre Door.

«Ce soir, je suis triste de voir les résultats en voyant la poussée des radicalités», a t-il affirmé, en direct de Montargis. «J'ai échoué à peu de voix, dans une campagne émaillé d'incidents (...) Il y a aussi eu des irrégularités (...). L'extrême gauche est un danger aussi grave que l'extrême droite aujourd'hui. (...) Nous devons nous appuyer sur la République et sur la démocratie.», a-t-il ajouté. Jean-Michel Blanquer n'a pas donné de consigne de vote précise.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles