Législatives : Jean-Luc Mélenchon veut un Smic à 1.500 euros net

© Stephane FERRER / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Le leader insoumis Jean-Luc Mélenchon a annoncé dimanche que le Smic passerait finalement à 1.500 euros net, pour tenir compte de l'inflation , en cas de succès de la Nouvelle union populaire, écologiste et sociale (Nupes) aux prochaines élections législatives. Depuis le 1er mai, le Smic mensuel est à 1.645,58 euros brut, soit 1.302,64 euros en net. Le programme de LFI, l'Avenir en commun, prévoyait jusque-là un Smic à 1.400 euros nets, mais, répondant sur France 3 à une question sur cette proposition rendue "caduque" par les effets de l'inflation, l'ancien candidat à la présidentielle et "candidat" au poste de Premier ministre, a annoncé un ajustement.

Une progression "par rapport au niveau des prix"

"Je vous annonce donc aujourd'hui que la progression de 15% sera observée par rapport au niveau des prix", a-t-il poursuivi. Donc le Smic à 1.500? "Bah oui, par la force des choses, nous on est là pour faire avancer la vie des gens, pas pour la bloquer", a-t-il argumenté. "Puisque le Smic est maintenant à 1.300 euros du fait de l'inflation, nous le passerons à 1.500 euros net par mois", a-t-il ensuite tweeté. "Il y aura une conférence salariale obligatoire par branch...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles