Législatives : Jean-Luc Mélenchon a-t-il toujours une chance de devenir Premier ministre ?

Le jeu est ouvert mais le trou est ténu. Dimanche soir, Jean-Luc Mélenchon et ses alliés ont réalisé un bon score au premier tour des législatives (environ 26 %), et sont au coude-à-coude avec la majorité présidentielle dans les intentions de vote. Néanmoins, ils ne sont pas les favoris pour le second tour. Ce qui éloigne la possibilité de voir Jean-Luc Mélenchon devenir Premier ministre d'Emmanuel Macron . Une possibilité qui n'était pas garantie, même en cas de victoire. Dimanche prochain, la coalition de gauche sera présente dans environ 384 circonscriptions, contre 416 pour le camp présidentiel, selon le décompte fait par l'AFP. Le RN est au second tour dans 208 circonscriptions et LR-UDI dans 76 circonscriptions. Les macronistes sont également en tête dans 202 circonscriptions contre 187 pour la Nupes et 110 pour le Rassemblement national.

Lire aussi - Législatives : Macron peut-il refuser de nommer Mélenchon Premier ministre en cas de victoire de la gauche ?

Actuellement, aucune projection faite par les sondeurs n'imagine que la Nupes puisse obtenir une majorité, même relative, dimanche prochain. Ainsi, d’après les estimations Ifop-Fiducial pour TF1 et LCI diffusées dimanche, les candidats Ensemble ! obtiendraient entre 275 et 310 sièges à l’Assemblée nationale, contre 180 à 210 députés pour la Nupes. LR et l’UDI sont crédités d'entre 40 à 60 sièges. Le RN obtiendrait entre 10 et 25 sièges. Ces projections sont basées sur les résultats réels et tiennent notamment com...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles