Législatives : comment Jean-Luc Mélenchon s’est adressé aux jeunes en vue du second tour

© Reuters

Dès son allocution dimanche dernier, au soir du premier tour des élections législatives , Jean-Luc Mélenchon ciblait cette catégorie de Français, s’adressant à « la jeunesse et à tous les milieux populaires si durement éprouvés par trente ans de néolibéralisme » : « Déferlez avec vos bulletins de vote pour ouvrir tout grand la porte du futur, ce futur d’harmonie des êtres humains (...) et avec la nature. » L’union de la gauche réalisée en amont, les réserves de voix se situent désormais essentiellement chez les abstentionnistes. Et les jeunes en font partie.

Selon l’étude sur le profil des électeurs de premier tour réalisée par l’Ifop, 75 % des 18-24 ans ne se sont pas déplacés dimanche dernier et 65 % des 25-34 ans (contre 51,3 % au niveau national). Or, quand ils votent, les jeunes se prononcent majoritairement pour la Nouvelle Union populaire écologique et sociale : ça a été le cas au premier tour de 38 % d’entre eux (42 % des 18-24 ans et 35 % des 25-34 ans), contre 19 % pour le Rassemblement national, 16 % pour la majorité présidentielle et 8 % pour Les Républicains et leurs alliés.

Lire aussi - SONDAGE. Vers une participation stable au second tour des élections législatives

Alors cette semaine, dans l’entre-deux-tours, Jean-Luc Mélenchon a chaque jour adressé un message aux jeunes, parfois de manière très directe. Verdict dimanche soir.

Lundi : « C'est pas la peine de venir râler sur Parcoursup si, après c'est pas pour voter pour ceux qui veulent l'abolir »

Invité du ...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles