Législatives : Jean-Luc Mélenchon affirme qu'Élisabeth Borne a refusé un débat

© CHRISTOPHE SIMON / AFP

Le chef de file de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon , a affirmé mardi que la Première ministre Elisabeth Borne  avait "refusé le débat" public qui aurait été organisé sur France 2 entre les deux tours des élections législatives.
"Depuis sa nomination, je propose à Elisabeth Borne un débat public avec moi", a-t-il rappelé dans un communiqué, à cinq jours d'un second tour devant départager la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) qu'il mène et Ensemble!, le camp présidentiel, dans de nombreuses circonscriptions.

 

>> LIRE AUSSI - Législatives : quelle est la stratégie de la macronie pour rester en tête au second tour ?

"Une confrontation d'idées entre elle, actuelle Première ministre choisie par Emmanuel Macron , et moi, qui serais Premier ministre si la Nupes devient majoritaire dimanche prochain, serait de nature à éclairer les électeurs", a plaidé le chef des Insoumis. La chaine de France 2 avait offert d'organiser ce débat. Elisabeth Borne a refusé, a-t-il ensuite déploré. Interrogée, France 2 a répondu qu'Elisabeth Borne avait été " sollicitée comme d'autres invités pour participer à notre émission de ce jeudi, comme Jean-Luc Mélenchon. Elle a décliné étant en circonscription jeudi et vendredi. C'est la seule raison invoquée par Matignon"

La Nupes et la macronie au coude-à-coude

Jean-Luc Mélenchon a ajouté, en référence au déplacement dans le sud-est de l'Europe commencé mardi par le chef de l'Etat : "Le Président de la République à l'étran...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles