Législatives ivoiriennes: l'attente des résultats dans trois circonscriptions

·2 min de lecture

Depuis dimanche midi, la commission électorale égrène les résultats circonscription par circonscription. Ce lundi après-midi, la CEI a progressé mais s’est mise à marquer des pauses de plus en plus longues au fur et à mesure qu’approchait le dénouement, et le cas des circonscriptions les plus disputées.

Avec notre correspondant à Abidjan, Pierre Pinto et notre envoyé spécial, François Mazet

Sur les coups de 22 heures, un des porte-paroles de l’institution faisait son retour sur le plateau de la RTI, la télévision publique, installée dans les jardins de la commission électorale. Une très brève apparition. Il ne lui restait que les résultats des six dernières circonscriptions à dévoiler. Mais il n’en a donné que trois, dont celle du Plateau, le quartier des affaires d’Abidjan, qui revient au PDCI Jacques Ehouo, ce que l’on savait déjà depuis que samedi soir, puisque son adversaire RHDP avait reconnu sa défaite avec fair-play.

Depuis, c’est l’attente, et si le présentateur de la RTI supplia les téléspectateurs de « rester scotchés », c’est parce que les trois circonscriptions encore en jeu auront un effet bien plus symbolique que mathématique sur la photographie générale du scrutin.

Il s’agit en effet des trois communes d’Abidjan que les deux camps disent avoir gagné : Yopougon (six sièges), dont les pro-Gbagbo avaient fait leur priorité durant la campagne, Port-Bouët (deux sièges) et Marcory (deux sièges), fiefs du PDCI.

Plus tôt, les résultats d’une cinquantaine de circonscriptions avaient été donnés. Parmi ceux-ci : les victoires des listes RHDP à Abobo, où la liste RHDP conduite par Kandia Camara rafle les six sièges, et les quatre sièges de Bouaké ; la reconduction de la députée PDCI Yasmina Ouegnin à Cocody.

L’ancien parti unique conserve aussi ses fiefs de Yamoussoukro sous-préfecture d’Attiégouakro, toujours dans le district de Yamoussoukro où sont réélus respectivement Philippe Kouadio et Marius Konan. Le PDCI remporte par ailleurs les deux sièges de la circonscription de Béoumi et le RHDP les communes de Bingerville, de Songon et d’Adjame.

Pour rappel, concernant les têtes d’affiches, pour le PDCI, sont élus Maurice Kakou Guikahué à Gagnoa, Jean-Louis Billon à Dabakala. Pour EDS Hubert Oulaye l’emporte à Guiglo. L’UDPCI Albert Toikeusse Mabri conserve aussi son siège à l’Assemblée.

Pour le RHDP, Adama Bictogo est réélu à Agboville, Patrick Achi à Adzopé, Hamed Bakayoko à Seguela - le Premier ministre est par ailleurs remplacé par Patrick Achi le temps de son hospitalisation en Europe - et Ally Coulibaly dans le Hambol.

La mission internationale Eisa/Carter fait le bilan du scrutin

Deux jours après un scrutin qui s’est déroulé dans le calme en Côte d‘Ivoire, la mission internationale Eisa/Carter a fait le bilan.