Législatives en Israël: une courte victoire pour Netanyahu selon les premiers résultats

·1 min de lecture

Les premiers résultats des législatives en Israël donnent une courte victoire au Premier ministre sortant Benyamin Netanyahu qui pourrait former une coalition de droite. Ce n'est que dans quelques jours que les résultats définitifs seront publiés.

Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

« Une victoire géante pour la droite et pour le Likoud », proclame Benyamin Netanyahu qui pose les premiers jalons de la future coalition. « Il est clair, ajoute-t-il, que la majorité des Israéliens veulent un gouvernement de droite. »

C’est donc l’option la plus plausible. Un gouvernement qui, outre le Likoud, comprendrait également l’ensemble des formations de la droite israélienne, sous la direction de Netanyahu avec une courte majorité parlementaire.

Une coalition problématique à plusieurs égards notamment en raison de la présence de députés d’obédience kahaniste. Et également du fait des exigences de Naftali Bennett, le chef de file du parti Yemina qui pourrait exiger une alternance au poste de chef du gouvernement.

Encore de nombreux bulletins à dépouiller

Le bloc anti-Bibi n’a pas réalisé le score qu’il souhaitait. La liste de Gideon Saar, l’un des principaux adversaires du Premier ministre s’est effondrée. Deux autres partis de gauche ont obtenu des résultats meilleurs que prévus.

Mais reste encore à dépouiller des centaines de milliers de votes sous enveloppes doubles, notamment ceux des militaires et d’électeurs qui n’ont pu se déplacer en raison de la crise du coronavirus. Cela pourrait changer l’équilibre des forces et ouvrir la voie à une autre option : de nouvelles élections dans quelques mois.

► À lire aussi : Élections législatives israéliennes: épisode IV