Législatives en Irak : tensions dans les partis chiites après la victoire proclamée de Moqtada Al-Sadr

Les résultats préliminaires publiés par la commission électorale irakienne, au lendemain du scrutin, donnent comme grand gagnant le courant du leader chiite Moqtada al-Sadr, ancien chef de milices qui a combattu les troupes américaines par le passé, et qui développe aujourd'hui une rhétorique anti-Iran. L'analyse du chroniqueur international de France 24 Bruno Daroux.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles