Législatives en Irak : avantage au courant du leader chiite Moqtada al-Sadr

Le courant emmené par le leader chiite irakien Moqtada al-Sadr se revendiquait première force au sein du nouveau Parlement, élu lors des législatives anticipées qui ont peiné à attirer des électeurs las d'un système incapables d'améliorer leurs conditions de vie.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles