Législatives : la grande claque des candidatures dissidentes du PS

Alain Robert/Pool/Bestimage

Une véritable hécatombe. Les dissidents socialistes opposés à la Nupes ont tous perdu au premier tour des législatives dimanche malgré le soutien de certains historiques du parti.

Pour ces dissidents, l’accord était impossible d’un point de vue idéologique, puis ils ont évoqué une meilleure implantation locale. Ils ont tenté de maintenir leurs candidatures avec des candidats Ensemble d’un côté et des représentants NUPES de l’autre. D’après le PS, 59 de ses 70 candidats investis par NUPES sont qualifiés, contre seulement 3 qualifications au second tour parmi les dissidents. «La NUPES a fait la démonstration de sa capacité à créer une forme d'engouement à gauche et valide» sa stratégie d’union, a déclaré Olivier Faure. «Les résultats sont là», a-t-il conclu.

Des déclarations confirmées par le politologue Jérôme Jaffré dans le Figaro. Les candidats de l'alliance «comptabilisent sur un seul nom les voix de gauche dans la plupart des circonscriptions, porte d'accès au second tour» et «la force de l'étiquette se mesure dans l'échec des dissidents socialistes, presque toujours éliminés» selon lui

Quelques exceptions subsistent, notamment dans les Pyrénées Atlantiques où David Habid, député sortant, est devant le candidat NUPES Jean-François Baby. Une circonscription qui ne comprenait pas un candidat de la majorité. Dans l'Ariège, Laurent Panifous menace le député sortant Nupes-LFI Michel Larive. Dans le Lot, Christophe Proença affrontera dans une triangulaire les candidats Nupes-LFI Thierry Grossmy et Ensemble-Renaissance Huguette Tiegna.

Les autres ont tous perdu

Une véritable hécatombe. Le député sortant et neveu de François Mitterrand, Jérôme Lambert, est balayé en Charente. Les sept dissidents de l'Hérault, défendus par le maire socialiste de Montpellier Michael Delafosse, sont battus.

Il ne reste plus non plus de dissidents en Dordogne, en Seine-Maritime, dans la Meuse et dans les(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles