Législatives: Gabriel Attal reconnaît un résultat "loin" des espoirs d'Ensemble

Gabriel Attal, le 16 juin 2022 sur le plateau de BFMTV. - Quentin Veuillet - Abacapress
Gabriel Attal, le 16 juin 2022 sur le plateau de BFMTV. - Quentin Veuillet - Abacapress

Espoirs déçus. La coalition présidentielle Ensemble n'obtient pas les 289 sièges espérés pour atteindre la majorité absolue à l'Assemblée nationale, mais entre 205 à 235 de députés élus, selon la projection réalisée par Elabe pour BFMTV-RMC et L'Express avec SFR.

Un résultat en deçà des attentes du gouvernement. Invité de la soirée spéciale élections de TF1, l'ancien porte-parole du gouvernement et actuel ministre délégué chargé des Comptes publics a fait part de sa déception:

"C'est loin de ce qu'on espérait (...) Manifestement les Français ne nous ont pas donné une majorité absolue, sans en avoir donné une à d'autre formation politique", a-t-il réagi.

"Dépasser les clivages"

"Ce qui se dessine est une situation assez inédite dans la vie politique et parlementaire, qui va nous imposer de dépasser nos certitudes et nos clivages et de trouver une stabilité nécessaire pour agir", a-t-il ajouté.

L'exécutif devra désormais composer avec une large opposition menée par la Nupes, la Nouvelle union populaire écologique et sociale, qui obtient de 170 à 190 députés. Vient ensuite le parti de Marine Le Pen qui réalise une percée historique avec 75 à 95 députés et Les Républicains qui gagne 60 à 75 représentants.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles