Législatives : Gérard Larcher va rencontrer Emmanuel Macron en fin de journée

Selon une information du Figaro, confirmée à Public Sénat le Président du Sénat se rend à l’Elysée en fin de journée pour évoquer la situation politique inédite au sortir des élections législatives qui a vu arriver en tête le Nouveau Front Populaire et la menace d’une Assemblée nationale bloquée en 3 blocs.

« Il ne s’agit pas d’un rendez-vous secret », glisse-t-on du côté de la présidence du Sénat. Face à la situation de blocage du pays à la suite des résultats des élections législatives et alors que les macronistes tentent d’élargir leur assise à l’Assemblée aux LR et aux sociodémocrates, le Président de la République consulte. Et il reçoit ce soir le Président du Sénat à l’Elysée.

« C’est une initiative du Président à laquelle le Gérard Larcher répond dans une posture d’écoute », précise-t-on dans l’entourage du Président du Sénat.

Au lendemain du 7 juillet, Gérard Larcher s’était fendu d’un communiqué très sévère dans lequel il accusait le chef de l’Etat d’avoir précipité la France « dans une instabilité politique gravement préjudiciable ». « L’ex-majorité relative, par sa politique du en même temps nous a conduits à cette situation », écrivait-il.

Se réjouissant de la défaite du RN, le Président du Sénat s’en est ensuite pris à l’alliance de gauche, dont l’application du programme conduirait à un « désastre économique et social ».

Concernant la stratégie de son camp face à une éventuelle coalition entre le camp présidentiel et LR, les sénateurs du groupe ont été très clairs à la réunion hebdomadaire ce matin. Pour la majorité d’entre eux, il n’en est pas question. (Lire notre article sur le sujet).

« Un doux rêve » avait affirmé Bruno Retailleau la veille sur TF1.

Il n’empêche certains à l’Assemblée pourraient être tentés. Alors Emmanuel Macron se met à l’écoute… avant de s’envoler demain à Washington pour le sommet de l’Otan.