Législatives France: Meyer Habib, député des Français à l'étranger et proche de Netanyahu perd son siège

Élu depuis 2013, le député franco-israélien Meyer Habib, perd son siège. Il est battu par la macroniste Caroline Yadan, dans la 8e circonscription des français de l’étranger, qui regroupe plusieurs pays du pourtour méditerranéen : l’Italie, Malte, la Turquie, Chypre et surtout Israël, le fief de Meyer Habib.

Avec notre correspondant à Jérusalem, Sami Boukhelifa

« Ce n’est qu’un au revoir », réagit Meyer Habib suite à sa défaite. Il apparaît dans une vidéo à Jérusalem, au pied d’un drapeau israélien au mur des Lamentations, lieu le plus saint du judaïsme. Dans la partie annexée de la ville par l’État hébreu.

Il prend la parole pour s’attaquer notamment à son adversaire Caroline Yadan, issue de la majorité présidentielle, qui remporte le siège de la 8e circonscription des français de l’étranger. Bien que juive, elle aussi, il l’accuse de s’être alliée « à l’extrême gauche antisémite » pour arracher cette victoire.

Un député proche de la droite radicale religieuse israélienne

Lors des dernières législatives de 2022, Meyer Habib n'a pas hésité à mêler des rabbins à sa campagne électorale. En France, le Conseil constitutionnel avait d’ailleurs annulé son élection, constatant des « irrégularités et des manœuvres », de nature à altérer « la sincérité du scrutin ».

Meyer Habib a finalement été réélu en 2023, mais il perd son siège désormais après onze ans à l’Assemblée nationale.

À lire aussiLégislatives en France: et maintenant?


Lire la suite sur RFI