Législatives en France: Jean-Luc Mélenchon et la Nupes en campagne sur les terres normandes d'Elisabeth Borne

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A trois jours des élections législatives, la Nupes continue de progresser dans les intentions de vote. Une dynamique que Jean Luc Mélenchon espère suffisante pour obtenir la majorité des députés. En déplacement à Caen, sur les terres de la Première ministre Elisabeth Borne, le leader de l’alliance des gauches est venu galvaniser son électorat.

avec notre envoyé spécial à Caen, Aurélien Devernoix

« Quelle est la limite au macronisme, la défaite du macronisme » peut-on entendre Jean-Luc Mélenchon

Défaire Emmanuel Macron, l’obsession de Jean-Luc Mélenchon. Mais aussi congédier celles et ceux qui ont selon lui trahi les causes de la gauche. « Qu’est-ce qui empêchera madame Borne de faire au reste de la société ce qu’elle a voulu faire à la SNCF et à la RATP ? Qu’elle s’en aille ! »

À lire aussi : Vers un duel Mélenchon-Macron ?

La Première ministre, ancienne socialiste et candidate sur ces terres normandes fait évidemment figure de cible privilégiée. « Il s’agit d’une des figures les plus sinistres de la technocratie, sans conscience politique, capable de changer d’un parti à l’autre du moment qu’elle reste au pouvoir ».

Et pas question de lever le pied pour Jean-Luc Mélenchon, qui poursuivra sa campagne marathon ce vendredi à Marseille.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles