Législatives françaises: en vue du second tour, des consignes de vote évasives

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.


Dimanche prochain 19 juin, à de rares exceptions près, les électeurs sont appelés à retourner aux urnes pour le 2d tour des législatives. Des duels qui, selon les circonscriptions, opposeront LREM, la Nupes ou le RN. Mais les ténors de ces trois blocs irréconciliables restent flous sur les consignes de vote pour leurs électeurs.

Le ni-ni de Marine le Pen

C’est l’affiche qui sera le plus représentée dimanche prochain : un candidat de la Nupes affrontera un candidat de la majorité présidentielle dans 271 circonscriptions. Quelques minutes après les premières estimations le soir du premier tour, Marine Le Pen a choisi de ne pas donner de consigne de vote dans les circonscriptions où le Rassemblement National ne figure pas au second tour. Optant pour la stratégie du « ni-ni », Marine le Pen a invité ses électeurs « à ne pas choisir entre les destructeurs d’en haut et les destructeurs d’en bas ».

Mélenchon évasif

Autre duel, dans une centaine de circonscriptions : un candidat de la majorité s'opposera à un autre du RN. Un choix qui, comme lors du 2d tour de l’élection présidentielle, laisse Jean-Luc Mélenchon plutôt évasif. Le leader de l’Union des gauches a rappelé n’avoir « aucun doute sur l’intelligence de notre peuple, ni aucune réserve à l’égard de la décision que, pour finir, il prendra quant à la composition de l’Assemblée nationale ». Jean-Luc Mélenchon a par ailleurs appelé ses électeurs à « déferler » dans les bureaux de vote lors du second tour.

Cafouillage à LaREM

Après avoir dénoncé « les extrêmes » dimanche soir, la Première ministre a finalement clarifié les choses, précisant qu'il « ne fallait jamais donner une voix à l'extrême droite ».


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles