Législatives: Fabien Roussel candidat à sa réélection dans le Nord

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le candidat du PCF à la présidentielle, Fabien Roussel, s'adresse à ses partisans après les résultats du premier tour, au siège du parti à Paris, le 10 avril 2022 - JULIEN DE ROSA © 2019 AFP
Le candidat du PCF à la présidentielle, Fabien Roussel, s'adresse à ses partisans après les résultats du premier tour, au siège du parti à Paris, le 10 avril 2022 - JULIEN DE ROSA © 2019 AFP

Le candidat communiste à la présidentielle Fabien Roussel a annoncé vendredi être candidat à sa réélection aux législatives dans le Nord, plaidant pour le rassemblement à gauche dès le premier tour en vue d'une nouvelle majorité à l'Assemblée nationale.

"Ces élections sont déterminantes" car "ce sera l'occasion d'élire une nouvelle majorité à l'Assemblée nationale qui répondra elle à vos attentes", a déclaré Fabien Roussel, dans un message vidéo posté sur son compte Facebook. "Dès le premier tour, unissons-nous, rassemblons nous pour faire entendre notre voix", a-t-il ajouté.

Emmanuel Macron "ne doit pas considérer son élection face à Marine Le Pen comme une victoire et un soutien à son programme, loin de là", écrit aussi dans un journal diffusé à partir de vendredi soir dans sa circonscription le chef de file des communistes, qui a obtenu 2,28% au premier tour de la présidentielle.

"Une nouvelle majorité de gauche"

Le député sortant assure vouloir continuer le combat depuis la 20e circonscription du Nord "dans le rassemblement le plus large (...) avec l'ambition qu'une nouvelle majorité de gauche à l'Assemblée nationale apporte des réponses fortes en matière de pouvoir d'achat, de retraite, de transition écologique, de santé, d'accès à l'école comme à l'ensemble des services publics".

D'intenses négociations se poursuivaient à gauche vendredi pour trouver un accord entre La France Insoumise et, notamment, le PS, EELV et le PCF en vue des législatives.

"L'heure est grave car nous devons tout faire pour défendre notre pouvoir d'achat et empêcher toute forme de régression sociale telle que la retraite à 65 ans", insiste Fabien Roussel. 876450610001_6303530920001 "Les résultats enregistrés en France, comme dans notre circonscription, montrent que les Français sont plus que jamais divisés, déchirés ou inquiets pour leur avenir et celui de leurs enfants" écrit-il également, alors que son fief de Saint-Amand-les-Eaux a placé Marine Le Pen en tête au premier tour de la présidentielle, à 28,24%, devant le candidat communiste à 20,71%.

En 2017, Fabien Roussel avait été élu député au second tour dans cette circonscription, avec 63,88% des suffrages contre 36,12% au candidat du Front national, Ludovic De Danne. Au premier tour, il n'avait devancé que d'1% le candidat du FN, le candidat LaREM, Daniel Zielinski, arrivant en 3e place (20,17%).

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles