Législatives : comment expliquer le score historique du Rassemblement national ?

Le score du Rassemblement national aux élections législatives a étonné. Plusieurs raisons expliquent ce score historique, même si des cadres du Rassemblement national (RN) sont eux-mêmes surpris de ce si grand nombre de députés élus. Tout d'abord, le parti à la flamme a su garder ses électeurs mobilisés, c'est d'ailleurs un des arguments que répètent les cadres et les candidats sur le terrain.

Un cap franchi dans la normalisation

Ils ne comprenaient pas de tels écarts entre la mobilisation qu'ils ressentaient sur leur territoire et les projections dans les sondages. Le RN a confirmé son ancrage territorial en Paca, dans l'ex Languedoc-Roussillon, dans le Nord, mais il a aussi fait des percées dans l'Est et la Nouvelle-Aquitaine. Le parti peut également remercier la Nupes. Il semble que les candidats RN aient fait moins peur que les candidats insoumis. C'est un cap très important franchi dans la normalisation.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

Marine Le Pen prend la tête du groupe à l'Assemblée

Enfin, cette victoire est aussi une victoire personnelle pour Marine Le Pen . Sa stratégie lors de ces élections législatives a été parfois critiquée, accusée d'être en demi-teinte, sans bruit, parfois même absente. Elle s'est finalement avérée payante. Le calme des vieilles troupes, comme elle le dit elle-même, a été efficace. Marine Le Pen a confirmé officiellement qu'elle prendrait la tête de ce grand groupe à l'Assemblée nationale et qu'elle laisserait ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles