Législatives : l'étoile montante macroniste, Amélie de Montchalin, chute dans l'Essonne

Pari raté pour Amélie de Montchalin. La ministre de la Transition écologique devait impérativement gagner le second tour des législatives  dans l’Essonne si elle voulait rester dans le gouvernement d'Élisabeth Borne . Elle devait surtout incarner une priorité du quinquennat. Emmanuel Macron l’avait décidé dans l’entre-deux-tours de l’élection présidentielle pour séduire les voix de la gauche.

"Je ne ferai pas partie du prochain gouvernement"

Mais dimanche soir, Amélie de Montchalin s’est inclinée aux élections législatives sur la sixième circonscription de l’Essonne face à Jérôme Guedj , candidat de la Nupes et ancien député de la circonscription. "Évidemment ce soir je tiens aussi à prendre acte de cette victoire de Jérôme Guedj, à qui j'adresse mes félicitations républicaines. Comme le veut la tradition républicaine, je ne ferai pas partie du prochain gouvernement", a-t-elle déclaré après sa défaite.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

"Je continuerai à servir les Français"

Amélie de Montchalin a eu le parcours parfait de l’étoile montante macroniste. Elle a fait ses premiers pas au gouvernement sous Édouard Philippe en 2019, comme secrétaire d’État aux Affaires européennes, avant d’être promue ministre de la Transformation et de la Fonction publique et très récemment à la Transition écologique, cinquième dans l’ordre protocolaire. Également conseillère régionale d’Île-de-France, elle a annoncé qu’elle continuerait "à servir les Français".

...
Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles