Législatives : discrète à l’échelle nationale, comment se passe la campagne des Républicains ?

© SEBASTIEN BOZON / AFP

Si Christian Jacob multiplie les déplacements, la campagne des Républicains peine à rencontrer un écho à l’échelle nationale. Mais l’absence d’état de grâce pour Emmanuel Macron , ainsi que les récentes polémiques du début de son second quinquennat, sur Jérôme Peyrat , Damien Abad ou le stade de France pourraient jouer en faveur de LR pour les législatives . "Sur les marchés, personne ne croit à la fable de Darmanin ", confie un candidat.

LR parie ainsi en partie sur un retour de ses électeurs ayant voté en faveur de l’actuel chef de l’État, et qui aurait été refroidis par les différents signaux envoyés par Emmanuel Macron à la gauche : ses déclarations et déplacements pendant l’entre-deux-tours pour séduire l’électorat de Jean-Luc Mélenchon (à Saint-Denis puis Marseille) puis la nomination d’Elisabeth Borne à Matignon, ainsi que celle de Pap Ndiaye à l’Éducation nationale notamment.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Un scrutin difficile à pronostiquer

Sur le terrain, les candidats se démènent : tractage, réunions publiques, porte-à-porte. "J’ai vu 15.000 personnes en 3 mois", se targue l’un deux, originaire du sud-ouest, qui espère que les divisions de la gauche dans la région lui permettront de se qualifier au second tour et l’emporter.

>> LIRE AUSSI - Candidats, circonscriptions, partis en lice... Cinq choses à savoir sur les législatives

Et malgré la claque reçue à la présidentielle , l’accueil des Français reste plutôt bon selon plusi...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles