Législatives : Darmanin, Abad, Zemmour... Quelles personnalités accèdent au second tour ?

C'est une semaine décisive qui s'annonce. À l'issue du premier tour des élections législatives , la Nupes et la coalition Ensemble! sont arrivées au coude-à-coude : 25,75 % des voix pour la majorité présidentielle, 25,66 % pour la gauche unie. C'est donc un bras de fer qui se lance entre ces deux alliances politiques pour convaincre de nouveaux électeurs d'ici le 19 juin. Et pour le moment, les ministres engagés sont en bonne position.

Tous les ministres qualifiés pour le second tour

La nouvelle Première ministre Élisabeth Borne est qualifiée et elle a de bonnes chances de l’emporter, en ballotage favorable avec 34% des voix obtenues au premier tour soit 10 points au-dessus de son concurrent de la Nupes. Dans sa circonscription du Nord, Gérald Darmanin obtient près de 40% des voix et affrontera au second tour une candidate de l’alliance de gauche.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

L'ancien porte-parole du gouvernement, devenu ministre délégué aux Comptes publics, Gabriel Attal , est lui aussi largement en tête avec 48% des suffrages recueillis au premier tour. Un cas de figure similaire pour le ministre des Solidarités, au cœur d’une polémique ces dernières semaines , Damien Abad , arrivé en tête avec 33% des voix.

Grise mine pour certains ministres

Cependant, certains membres du gouvernement n'ont pas obtenu d'aussi bons résultats. Comme Amélie de Montchalin, ministre de la Transition écologique, en ballotage défavorable, arrivée deuxième avec 31%...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles