Législatives: député depuis 2002, Jean Lassalle ne se représentera pas en juin

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le député béarnais, qui a évoqué l'idée de passer le flambeau à son frère Julien Lassalle, a annoncé devoir subir une opération à cœur ouvert prochainement.

Le député des Pyrénées-Atlantiques et candidat malheureux à l'élection présidentielle Jean Lassalle a annoncé ce lundi qu'il ne se représentera pas pour briguer un nouveau mandat lors des élections législatives prévues les 12 et 19 juin prochains.

Élu à l'Assemblée nationale depuis 2002, le Béarnais a avancé devant des journalistes réunis dans sa permanence parlementaire d'Oloron-Sainte-Marie une opération à cœur ouvert qu'il doit subir prochainement. Ému, il a évoqué son frère Julien Lassalle, qui a fait son entrée en politique l'année dernière à l'occasion des élections régionales, pour potentiellement reprendre le flambeau.

Enquête judiciaire en cours

Ce coup de théâtre intervient alors que Jean Lassalle est sous le coup d'une enquête judiciaire. Lors du second tour de l'élection présidentielle le 24 avril dernier, il avait publiquement mis en scène son abstention, entraînant l'annulation par le Conseil constitutionnel de tous les bulletins de vote de Lourdios-Ichère.

La procureure de Pau avait décidé d'engager une enquête pénale pour infractions au code électoral concernant les atteintes à la sincérité des scrutins. Après-coup, le député avait demandé "pardon" aux habitants de sa commune.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Jean Lassalle traité de "con spectaculaire" : gros clash avec une humoriste

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles