Législatives: Corbière qualifie Cazeneuve d'"ignorant" et lui souhaite "bon vent" après son départ du PS

Le député insoumis Alexis Corbière à Montreuil le 13 juin 2021 - Alain JOCARD © 2019 AFP
Le député insoumis Alexis Corbière à Montreuil le 13 juin 2021 - Alain JOCARD © 2019 AFP

"J'ai bon espoir". C'est en ces mots que le député La France Insoumise (LFI) de la Seine-saint-Denis, Alexis Corbière, a débuté son interview ce jeudi matin sur la matinale de CNews.

"Je forme le voeu que cet accord soit adopté", a-t-il poursuivi, faisant référence au rapprochement encore soumis à approbation de LFI et du PS. En effet, les socialistes doivent encore se réunir ce jeudi soir à l'occasion d'un Conseil national pour entériner ou non leur alliance avec le parti de Jean-Luc Mélenchon.

"Monsieur Cazeneuve est un ignorant"

Un potentiel accord qui a déjà fait couler beaucoup d'encre à gauche, à commencer par l'ancien Premier ministre de François Hollande, Bernard Cazeneuve, qui a annoncé quitter le Parti socialiste auprès de nos confrères de La Manche Libre, entre autres pour ses désaccords avec LFI sur la laïcité.

Questionné sur ce point, Alexis Corbière a lancé:

"Je crois que son grand départ du Parti socialiste a autant d'effet que la disparition de l'horloge parlante" (qui disparaîtra le 1er juillet, NDLR).

Puis il a pointé, selon lui, le manque d'"honnêteté intellectuelle" de l''ancien Premier ministre.

"Je suis favorable à la loi de 1905. C'est ça la laïcité. Ce dont monsieur Cazeneuve ne veut pas car quand il était Premier ministre, on n'a même pas eu l'abrogation du concordat d'Alsace-Moselle (...). Monsieur Cazeneuve est un tartuffe sur la laïcité (...) Monsieur Cazeneuve est un ignorant".

Il a ensuite rappelé l'envie de LFI d'abroger la loi sur le séparatisme, avant de souhaiter "bon vent" à l'ancien ministre de l'Intérieur.

"Un débat d'hygiène"

C'en est suivie une salve de questions sur la polémique du burkini à Grenoble.

"On veut bien diriger le pays mais pas l’organisation des piscines municipales de ce pays. Ça n’a aucun rapport avec la laicité. C’est un débat d’hygiène en réalité".

En cas d'échec de non-approbation de l'accord par le Conseil national du PS ce jeudi soir, Alexis Corbière a assuré: "Je ne veux pas participer à plumer la volaille socialiste. Si le PS dit non, on en reste là". Pour l'heure, un accord a déjà été validé avec les Verts et les Communistes.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles