Législatives : confusion dans le camp Macron sur les consignes de vote

Jacques Witt/SIPA

Les partisans d’Emmanuel Macron ont multiplié les déclarations contradictoires quant aux duels opposant Nupes et Rassemblement national pour le second tour des élections législatives, et provoqué la colère de la gauche en n'appelant pas à faire barrage à l'extrême-droite... comme au second tour de la présidentielle.

Imbroglio, dimanche soir, chez les partisans d’Emmanuel Macron. Les représentants d’Ensemble!, la coalition du président pour les législatives, ont multiplié les déclarations contradictoires quant aux duels opposant Nupes et Rassemblement national pour le second tour. Avec une union de la gauche en tête à 26% et le parti de Marine Le Pen troisième à 19% , l’actuel majorité n'a pas clairement appelé à faire barrage à l'extrême-droite, comme cela avait été fait à la présidentielle... Mélenchon assez républicain pour devoir appeler à ne pas donner une voix au RN, mais pas suffisamment pour que la majorité présidentielle en fasse de même ?

La polémique a été lancée par la voix de la Première ministre. Dans son discours dimanche soir, Elisabeth Borne a dénoncé une «confusion inédite entre les extrêmes» et renvoyé dos à dos extrême gauche et extrême droite, sans donner de consigne de vote. Poussés par des candidats de la Nupes et les journalistes des plateaux télés à clarifier leur position, nombreux sont les représentants du camp présidentiel à avoir botté en touche, à l’image de la porte-parole du gouvernement Olivia Grégoire, un peu embarrassée sur France 2 : «Je crois que ce sont des débats locaux. Ça n'est pas ce soir un enjeu national». Ce lundi matin, sur RTL, cette dernière a semble-t-il compris qu'il s'agissait là d'un enjeu national. «Pas une seule voix» ne doit aller au Rassemblement national dans les 58 duels qui opposeront le parti lepéniste et la gauche Nupes au second tour des législatives, a-t-elle exhorté. «Dans ces cas précis, RN-Nupes, soyons très clairs: pas une seule voix pour le Rassemblement national. Nous n'avons jamais manqué de clarté à l'endroit de ce sujet (...), pas une voix pour un projet de(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles