Législatives : chez les Français de l'étranger, macronistes en tête et percée de la Nupes

© Fiora Garenzi / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

À une semaine des législatives , les candidats de la majorité présidentielle sont arrivés en tête des votes des Français de l'étranger, où l'alliance de gauche Nupes  s'est souvent placée en deuxième position, et en première dans deux des onze circonscriptions concernées, selon des résultats définitifs publiés lundi. La Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) de Jean-Luc Mélenchon est notamment arrivée en tête dans la 5e circonscription (Espagne, Monaco, Portugal et Andorre) où Manuel Valls a été éliminé dès le premier tour. Elle l'est aussi en Afrique de l'Ouest et au Maghreb, dans la 9e circonscription où son candidat, le diplomate Karim Ben Cheikh, est arrivé devant la candidate de la macronie, l'ex-ministre Elisabeth Moreno.

Partout ailleurs, les candidats de la majorité présidentielle sont arrivés en tête, à l'exception de la 8e circonscription, qui regroupe huit pays du pourtour méditerranéen, dont Israël et l'Italie, et où le député sortant (UDI) Habib Meyer est en tête.

Taux de participation faible

Dans la 6e circonscription (Suisse), le député sortant en rupture avec le parti présidentiel, Joachim Son-Forget, a été éliminé dès le premier tour. Au centre de multiples polémiques, il a été largement écarté par les électeurs au profit du candidat de la macronie, l'économiste et proche du président Emmanuel Macron, Marc Ferracci. Là encore, la Nupes est en deuxième position avec Magali Mangin.

Le taux de participation, qui avait atteint 19,1% au premier tou...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles