Législatives : candidat pour les Français de l’étranger, Manuel Valls veut revenir au premier plan

© AFP

Les candidats

Claire Behar (Divers) Laurent Goater (Les Républicains) Marc Ridelle (Les Patriotes) Maria Isabel de Sousa Teixeira (Parti radical de gauche) Robin Fontaine (Volt) Manuel Valls (Ensemble, La République en marche) Serge Bies (Rassemblement national) Garbiñe Eraso (EHBAI - Régions et Peuples Solidaires) Renaud Le Berre (Nouvelle Union populaire écologique et sociale, EELV) José Sanchez Perez (Écologiste) Nicolas Chamoux (Reconquête !) Stéphane Vojetta (Divers centre, sortant)

Les chiffres

Le résultat de 2017. C’est la candidate de La République en marche, Samantha Cazebonne, qui l’avait emporté, dépassant même les 50 % dès le premier tour. Faute de participation (moins de 25 % des inscrits), elle avait dû passer par un second tour – victorieux (avec 66,21 % des suffrages) – face à François Ralle-Andreoli (15,52 % des voix au premier tour), le représentant de la gauche unie (Europe Écologie - Les Verts, La France insoumise, le Parti communiste et Nouvelle Donne). Suivaient : Laurence Saillet (Les Républicains, avec 15, 11 %), Gabrielle Siry (Parti socialiste, avec 8,13 %) et Natacha Barral (Front national, avec 5,66 %). Mais le scrutin avait été annulé en février 2018 par le Conseil constitutionnel. Samantha Cazebonne avait été réélue deux mois plus tard lors d’une élection législative partielle, avant de candidater - et de gagner - aux sénatoriales de 2021, laissant ainsi sa place à l’Assemblée nationale, à son suppléant, Stéphane Vojetta.

Le sco...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles