Législatives : le camp de Macron en difficulté, la majorité absolue très loin d’être acquise

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© AFP
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’élection s’annonçait la plus incertaine depuis 30 ans. Au soir du premier tour, l’hypothèse semble se confirmer. Selon les premiers résultats, la majorité présidentielle et la Nupes sont au coude-à-coude dans les intentions de vote. Concernant les projections, le camp macroniste n’est pas assuré d’obtenir une majorité absolue (289 sièges) à la présidentielle. Si Emmanuel Macron n’obtenait qu’une majorité relative, il s’agirait d’une première depuis 1988. Alors qui a gagné ces élections ? Et que va t-il se passer au second tour ?

Qui a gagné ce premier tour ?

Au soir de ce premier tour, deux forces se dégagent : la majorité présidentielle et la Nupes. Pour le camp présidentiel, le résultat est décevant. Depuis 1988, ce n’était plus arrivé que la majorité ne soit pas en tête au premier tour des législatives. Ce soir, une chose est également certaine : la majorité va perdre entre 50 et 100 sièges par rapport à 2017. Les macronistes n’ont également pas réussi à améliorer leur score entre la présidentielle et les législatives. Il y a 5 ans, Emmanuel Macron avait obtenu 24 % des suffrages au 1er tour de la présidentielle et 32 % aux législatives. Ce soir, le chef de l’Etat passe de 28 % au premier tour de la présidentielle à environ 26 % aux législatives. La dynamique n’est clairement pas du côté d’Emmanuel Macron.

Lire aussi - Zemmour, Blanquer, Aubert, Wargon... Ces candidats éliminés dès le premier tour des législatives

De son côté, la Nouvelle union populaire écologique et so...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles