Législatives : le camp d’Emmanuel Macron n’obtient pas la majorité absolue, la Nupes et le RN en force

© AFP

Une déroute. Le camp d'Emmanuel Macron partait avec un certain avantage après le premier tour des élections législatives et pouvait même espérer avoir une majorité absolue. Dimanche soir, à l'issue du second tour du scrutin, la coalition macroniste Ensemble ! a largement perdu la majorité absolue fixée à 289 sièges à l'Assemblée nationale, face à l'alliance de la gauche unie Nupes qui devient la principale opposition et surtout face à une très forte percée du Rassemblement national, selon les premières estimations des sondeurs.

Selon les premières estimations de l'Ifop, pour TF1/LCI, Ensemble! (LREM, MoDem, Agir et Horizons) recueille de 210 à 250 sièges, la Nupes de 150 à 180 sièges, le RN de 80 à 100 sièges et la droite LR/UDI 60 à 70 sièges.


Retrouvez cet article sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles